Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Encore un article sur Burger King ? Oui mais on pourrait aussi ajouter : encore un coup de pub réussi pour le célèbre fast-food américain. Ce n’est pas de notre faute si de pays en pays, la chaine de restaurant multiplie les actions de communication originales et osées ! Il fallait que l’on s’attarde dessus une nouvelle fois pour décrypter le phénomène.

Cette fois-ci, nous partons en direction de l’Allemagne, pour une opération commerciale plutôt décalée, organisée par l’agence de communication Grabarz & Partner. Un des célèbres axes de communication de l’entreprise est de toujours jouer sur leur capacité à proposer des steaks grillés parfaitement à la flamme au feu de bois. De nombreuses campagnes de publicités ont donc été déjà réalisées dans cette optique, comme lorsqu’aux Etats-Unis, des photos trafiquées de restaurant en feu servaient de publicités pour promouvoir le steak grillé. Un pari osé que de montrer ses restaurants brulés à cause des flammes du feu de bois mais réussi pour la société à l’humour très particulier.

C’est pour une nouvelle campagne de communication print que Burger King a souhaité une nouvelle-fois jouer avec le feu en montrant des personnes jouant avec le feu dans différentes situations : supporters ultra dans un match de foot, cracheur de feu dans la rue, protestants dans une manifestation…

Des photos très provocantes et osées avec un message fort : Vous aimez le feu ? Contactez-nous. bk-carreers.com. Une campagne de recrutement visiblement pas comme les autres qui visent à toucher les personnes pyromanes pour qu’elles rentrent en contact avec les ressources humaines de Burger King en Allemagne.

Chez toute l’équipe de Hypee Communication Cannes, nous avons été encore une nouvelle fois très surpris par cet angle de communication choisi par le groupe qui ne cesse de nous étonner après tant d’années de publicités choc, détonnantes et impactantes !

Et vous, pensez-vous que Burger King a été trop loin cette fois-ci ? Coup de pub réussi ou communication trop choc ?

Source : La Réclame
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
About the author
Leave Comment