Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Vous habitez Paris, sa banlieue, ou vous êtes un simple touriste de séjour dans la capitale ? Prenez le temps de regarder autour de vous quand vous vous promenez…

Que ce soit dans le métro, sur les grands boulevards ou encore dans les rues dérobées de Montmartre, la capitale est pleine de surprises. C’est ce qu’a voulu nous montrer Marie-Cécile Françon à travers son projet « Salut la Rue » qui a pour but de parodier les rues de Paris, en prêtant attention aux moindres détails présents dans la ville lumière. Cette créatrice prend des lieux en photo, ajoute une baseline amusante et relaye ses trouvailles sur son compte Instagram.

On vous laisse découvrir nos trois détournements préférés chez Hypee Communication. 🤗

On a tous en tête des stations de métro propices aux jeux de mots tels que « Bonne Nouvelle » ou « Anvers », mais il faut avouer que ce cliché est très bien réussi. On croirait la station abandonnée. Quand on pense aux milliers de parisiens qui y passent tous les jours, ça fait un choc !

« La maison fond ». Nos amis lillois ou londoniens qui passent leur vie Gare du Nord doivent très bien voir de quoi il s’agit. Pourtant, beaucoup n’y prêtent pas attention. Pour l’anecdote, cette réalisation, qui date de 2015, est l’œuvre d’un artiste argentin qui souhaite sensibiliser sur les risques liés au réchauffement climatique.

La plus grande station de métro de la capitale n’a pas inspiré depuis l’album de Florent Pagny en 2000. Quoi qu’il en soit, ce bal ouvert au public sur le Forum des Halles a donné à Marie Cécile Françon l’idée de rebaptiser la station « Châtelet les bals ». Il faut avouer que l’on préfère assister à un spectacle de danse plutôt que prendre un RER bondé à 17h…

Si vous souhaitez en découvrir plus, vous pouvez consulter le livre du projet « Salut la rue » disponible à la Fnac.

Crédits : creapills.com
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
About the author
Leave Comment