Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Salut à tous,

Aujourd’hui et comme chaque premier mercredi du mois, on se retrouve pour un nouvel article d’Un Pied dans la Com ! Nous avons décidé d’aborder un sujet intéressant mais surtout hyper stressant : les entretiens d’embauche 😱 Nous nous concentrons bien évidemment sur le monde de la Com, et qui dit monde de la Com’, dit recruteurs encore plus fous que d’habitude ! On plaisante, ne vous inquiétez pas, si vous cherchez actuellement un job dans la Com, grâce à nos petits conseils du mois, vous décrocherez votre job de rêve c’est sur !

Voici une petite liste de tuyaux by Hypee :

#1 Comment bien postuler ?

Cela peut paraître absurde et pourtant c’est par ici que tout commence ! On le sait tous, la première impression est souvent la bonne, raison de plus pour mettre le paquet dès le début. 💪

Des dizaines de CV sont envoyés par semaine, voire par jour, selon la taille de l’Agence de Com dans laquelle vous postulez : il est impératif de personnaliser l’envoi de la candidature et de se démarquer, surtout dans l’univers de la communication ! Montrez-vous créatif tant pour votre CV que pour votre lettre de motivation. Relisez bien le tout, pour être sûr de ne pas laisser trainer quelques fautes d’orthographes, c’est primordial (même si on ne vise pas une carrière de professeur de français).

N’hésitez pas à créer une lettre de motivation qui donne beaucoup de détails sur l’Agence que vous ciblez, et non une lettre bateau que vous enverriez pour n’importe quel poste. Cela montre clairement que vous avez pris le temps de personnaliser votre lettre et donnera envie au recruteur de vous répondre. (Les recruteurs ont besoin d’être brossés dans le sens du poil, c’est bien connu).

Avant d’envoyer quoi que ce soit, assurez-vous d’avoir une adresse e-mail un minimum pro : imaginez la tête de votre recruteur s’il recevait un email de moka-thebestdog06@gmail.com, pas sûr qu’il ait envie de vous répondre !

Et surtout, n’envoyez pas votre CV à plusieurs agences dans le même mail ! Oui oui, cela peut arriver !

#2 Comment bien se préparer ?

Etape #1 : En apprendre un maximum sur l’agence et sur le poste pour lequel vous postulez.

C’est fondamental pour réussir son entretien ou tout du moins pour mettre toutes les chances de son côté. Sachez que votre recruteur sera déjà bien renseigné sur vous avant votre arrivée : grâce à votre CV, votre lettre de motivation mais également grâce aux réseaux sociaux, surtout dans la communication (oups ! il est encore temps de faire un petit tri).

C’est donc un minimum pour vous d’être informé sur l’entreprise dans laquelle vous vous présentez. Servez-vous également des réseaux sociaux tels que Linkedln et Facebook ou encore Google et évidemment le site de l’Agence dans laquelle vous postulez.

Une fois que vous êtes calé sur ce que votre future entreprise a fait, fait et est sur le point de faire (on croise les doigts), que vous êtes calé sur les différentes missions de votre futur poste (on croise les doigts bis), il est temps de se concentrer sur vous et vous-même.

Etape #2 : Faire un bilan personnel et professionnel de soi-même.

Il s’agit de faire un feedback de son parcours et de ses expériences positives comme négatives ainsi que des choix et tournants qui expliquent votre profil actuel. Faites le bilan de toutes vos expériences de travail : vos premiers stages ou jobs d’été et vos différents postes jusqu’à présent. Lesquels vous ont marqué ? Dans quel domaine vous êtes-vous senti le plus à l’aise et pourquoi ? Cela sera significatif de ce que vous attendez professionnellement et des activités dans lesquels vous êtes le plus performant(e).

(Rappel : Prendre l’apéro et faire des siestes n’entrent pas en compte !).

Il est important de se différencier des autres candidats, pour cela il faut savoir mettre en avant ses aptitudes (savoir, savoir-faire, savoir-être), ses atouts mais également ses limites.

Il est également intéressant de se demander comment vous qualifierait votre entourage professionnel et personnel afin de connaître l’image que vous renvoyez aux autres. Cette question pourra non seulement être posée par votre recruteur mais elle vous aiguillera également sur des traits de personnalité dont vous disposez et dont vous ignorez peut-être l’existence !

Et oui, dur-dur de remarquer ses propres défauts n’est-ce pas ? 😏

On plaisante, cela est valable aussi pour vos qualités, ce qui sera donc très important de préciser à votre recruteur.

Maintenant que vous êtes calé sur l’Agence, sur le poste et sur vous-même vous êtes prêt ! Enfin presque, il ne reste plus qu’à se préparer aux questions machiavéliques et déstabilisantes de votre recruteur 😈.

#3 Anticiper les questions pièges 

Afin de vous présenter à l’entretien avec le plus de confiance en vous possible il vous faudra auparavant anticiper les potentielles questions qui vous seront posées. Si vous êtes de nature stressée, n’hésitez pas à vous préparer une petite fiche « Questions potentielles/Réponses », histoire de les avoir en tête. Voici quelques petites questions qui vous seront surement posées :

Parlez-moi de vous…

Cette question est quasiment inévitable en entretien, autant vous dire qu’il faut vous y préparer de pied ferme. Peu précise, cette question laisse volontairement un trèèès large choix de réponse.

Évidemment, il faut rester dans le contexte de l’entretien d’embauche et donc éviter de parler de votre recette de gratins de courgettes de la veille.

Nous vous conseillons de vous présenter brièvement puis, parler de vos formations et de vos expériences en donnant des détails qui n’apparaissent pas sur votre CV.

Quels sont vos points faibles ou points forts ?

Cette question est la définition même de la question piège ! Il faut trouver le juste milieu pour être honnête sans se tirer une balle dans le pied ni, au contraire, paraître trop prétentieux. Le tout est de bien expliquer chacun d’eux afin de les nuancer. 

Pourquoi vous plutôt qu’un(e) autre ?

Cela est un test pour votre recruteur afin de jauger votre degré de motivation. Il ne s’agit pas de se comparer à d’autres candidats, que vous ne connaissez sûrement pas de toute façon, mais plutôt de mettre en avant vos compétences sur ce poste précis.

Parlez-moi d’une expérience professionnelle durant laquelle vous avez dû faire face à des obstacles, comment les avez-vous surmontés ?

Ici aussi, sachez être honnête. Être confronté à des obstacles, cela arrive à tout le monde, il ne faut pas en avoir honte et les assumer tout en mettant en avant votre capacité à rebondir et retourner la situation. L’échec  est considéré comme une forme d’apprentissage, don’t worry !

Pourquoi avez-vous quitté cet emploi ?

Il est très important ici de ne pas cracher sur ses anciens collègues ou sur son ancien boss, même si l’on en meurt d’envie. Faites preuve d’intelligence et d’objectivité face à votre précédente expérience. Cela sera grandement apprécié !

#4 Nos petits bonus Hypee pour vous différenciez

Venez avec votre CV imprimé en plusieurs exemplaires, histoire de le remémorer avec votre ou vos recruteurs.

N’hésitez pas à venir avec vos meilleures réalisations, vous pourrez les partager avec votre recruteur (si la situation et le job s’y prête, of course.)

Montrez que l’entreprise vous intéresse, posez des questions sur le job et l’entreprise.

Gardez une attitude bienveillante et surtout souriante 😁 #SmileOn

Ne dévoilez pas tout de suite votre petit caractère bien trempé, si c’est le cas !

Peaufinez vos réseaux sociaux et changez vos photos de profil si besoin (au moins le temps de trouver un job).

#5 Et surtout : no stress !

OK, c’est plus facile à dire qu’à faire, on sait. Mais le stress peut vous faire passer à côté de votre entretien alors que vous avez les compétences pour le réussir haut la main !

Respirez. Relativisez. Pensez positif : c’est le job de votre vie ? Il est fait pour vous ? Alors vous l’aurez !

Entretien

Allez, bonne chance

Et peut-être à bientôt chez Hypee ! 😉

 

Crédits: danstapub.commescudi.fr, regionsjob.com
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
About the author
Leave Comment