Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Les internautes utilisent aujourd’hui des bloqueurs de publicité (Adblocks) pour des raisons évidentes : lancer des vidéos sans coupure et bloquer les intrusions (Pre-roll, Youtube quand tu nous tiens). Etonnamment, deux tiers des utilisateurs qui ont un bloqueur de publicités seraient prêts à le désinstaller si le contenu des vidéos pouvait évoluer.

Cette déclaration vient directement du dernier rapport du Interactive Advertising Bureau, responsable des publicités digitales aux États-Unis. D’après ce rapport, il y a plusieurs méthodes pour influencer un internaute à désactiver son Adblock :

  1. Garantir que les publicités ne ralentissent pas la navigation
  2. Garantir que les publicités ne bloquent pas le contenue du site
  3. Garantir que les publicités ne lancent pas automatiquement des vidéos sans que cela puisse être anticipé par l’utilisateur
  4. Protéger l’utilisateur des intrusions

Les internautes supportent difficilement les publicités qui retardent ou masquent l’accès au contenu, précise l’IAB. Aussi, les longues vidéos publicitaires qui se lancent avant une très courte vidéo, ou encore les publicités qui vous suivent lorsque vous scrollez une page web !

IAB nous confie que les internautes seraient plus enclins à désactiver Adblock si les publicitaires adoptaient la méthode LEAN : Léger, crypté, supporté et non-intrusif. Nous apprenons également, que les hommes âgés de 18 à 34 ans sont le groupe d’utilisateurs avec la plus forte utilisation de bloqueur de publicités, mais aussi le plus enclin à le désinstaller en cas d’adoption du principe LEAN.

« Éditeurs, annonceurs et agences bénéficieront tous de cette recherche » déclare Alanna Gombert, Vice présidente des technologies et opérations publicitaire d’IAB. « Ce changement comportemental permettra d’apporter une meilleure expérience aux utilisateurs avec des publicités plus créatives et moins envahissantes. »

Cela signifie à long terme que les marques auront deux solutions pour atteindre les utilisateurs web :

  • Créer des publicités créatives et représentatives de leur cible
  • Trouver des solutions pour contourner les bloqueurs de publicités, comme l’avait fait Converse en 2014 avec the ticket.

 

Chez Hypee Communication, l’avis est mitigé. Certains sont prêts à désinstaller Adblock si les marques arrivent à s’insérer intelligemment avec des produits adaptés à leur cible, tandis que l’autre moitié perçoit la publicité comme une intrusion permanente, nuisant à l’expérience en ligne.

Et vous alors ? Pour ou contre les publicités en ligne ?

Sources : IAB – La recherche a été conduite par C3Research, une agence de veille marketing à Orlando, USA.
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
About the author
Leave Comment