Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Au menu du numéro #68 du « En Bref et En Images » : de la rapidité, des tatouages, de l’affichage et halloween !!

Bon week-end et à la semaine prochaine !

 

  • 100 secondes pour s’emparer de tout

 

 

Si vous étiez dans votre magasin préféré et que je vous disais que vous aviez 100 secondes pour prendre absolument tout ce que vous voulez ? Le rêve non ?

Pour faire la promotion de son magasin, Media Markt, le numéro 1 dans l’univers de l’électronique a décidé de lancer un défi de rapidité à l’un de ses consommateurs.

Wannes De Waele, l’heureux élu, a eu la chance de relever le challenge dans le Media Markt de Sint-Pieters-Leeuw, de la région bruxelloise.

Le défi est original : rassembler le plus d’objets possible et les réunir à un endroit précis du magasin en l’espace de 100 secondes. Le jeune homme fait alors preuve de stratégie et réussit à réunir une télé, des ordinateurs portables et des smarthphones dans le temps imparti.

Une idée sportive, qui permet à Media Markt de faire le buzz et à Wannes De Waele d’obtenir des objets d’une valeur totale de 24.515€. Pas mal pour un effort de 100 secondes !

 

  • Ink mapping : comment donner vie aux tatouages

 

 

Et si un jour il était possible d’avoir des tatouages animés sur votre corps ? Imaginez vos tatouages bouger, s’illuminer pour finalement prendre vie.

Au Portugal, Desperados en association avec les artistes Oskar et Gaspar, a voulu imaginer le résultat. Lors d’un événement, les invités ont eu la chance de découvrir des projections surprenantes sur des corps tatoués. Grâce à des projecteurs, les artistes ont repris les tatouages des participants, pour les animer et leur donner vie.

Une idée créative qui insuffle de l’originalité et un côté artistique à la marque de boisson. Cependant, rien ne nous dévoile que la campagne est de Desperados avant les deux dernières secondes de la vidéo.

 

  • Un affichage qui offre des promotions selon la météo

 

 

Tout le monde sait que la météo peut être très difficile au Canada. Alors cet hiver, quand les températures chutent à des niveaux records depuis 80 ans, Mark’s, un magasin de prêt-à-porter, doit trouver un moyen de faire venir des clients en magasin au lieu de commander en ligne.

Leur idée ? Récompenser les plus courageux avec un système d’affichage connecté à la météo. Plus il fait froid, plus les promotions sont intéressantes. Ainsi, s’il fait -15°C dehors, vous bénéficiez d’une promotion de -15% en magasin.

Une idée intelligente pour atteindre leur cible canadienne et répondre à leur problématique : comment encourager les gens à faire du shopping, même avec une météo digne du Pôle Nord.

 

 

Bon, parce que c’est vous et que c’est Halloween bientôt : voici deux articles bonus.

 

  • La tendance des costumes pour Halloween

 

© Google

© Google

 

Halloween c’est demain ! Vous ne savez toujours pas comment vous habiller ? Vous ne voulez pas ressembler à tout le monde et croiser le même costume à votre soirée déguisée ?

Google vous offre la solution en mettant au point Frightgeist. Grâce à Google Trends, le géant américain a centralisé toutes les recherches de costume par région aux États-Unis, pour établir un classement des costumes les plus recherchés.

Une idée pratique pour tous les amateurs d’Halloween mais qu’on aurait aimé voir appliquée en France. Google nous prouve encore une fois que rien ne leur échappe en matière de données web. Pour découvrir le site : https://frightgeist.withgoogle.com/

 

 

  • Un distributeur qui fait peur

 

 

Pour la journée la plus terrifiante de l’année, Candy Kittens, une marque de bonbons, a décidé de faire une action de street marketing à vous donner la chair de poule.

L’enseigne anglaise a astucieusement placé un distributeur dans les rues de Londres invitant les passants à se procurer gratuitement des bonbons. Mais lorsqu’un passant va pour ramasser ses friandises, une main terrifiante saisit la sienne.

Une belle petite frayeur, qui permet à la marque de communiquer pour Halloween.

 

 

 

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
About the author
Leave Comment