Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

A quoi peuvent encore servir ces cabines obsolètes plantées aux coins des rues de nos grandes villes ? C’est la question que s’est posé Google avant de lancer son nouveau projet, LinkNYC.

Oui, Google a encore frappé ! D’ici fin Juillet, le géant américain va transformer quelques 500 cabines téléphoniques new-yorkaises devenues obsolètes en borne Wifi.

Les passants pourront bénéficier de quelques giga d’internet en échange de données personnelles. Pour chaque connexion gratuite, les utilisateurs devront renseigner leur adresse email, données de géolocalisation et historique de navigation.

Ces informations seront utilisées pour diffuser de la publicité en fonction des habitudes de consommation des passants. Une nouvelle manière d’aller encore plus loin dans « l’espionnage » du comportement des consommateurs et ainsi pouvoir cibler et toucher au plus juste le grand public.

Chez Hypee, nous pensons que ce dispositif pourra (encore) rapporter gros à Google qui a pour projet de vendre toutes ces données à nos marques préférées. Certains crieront au scandale et dénonceront le caractère trop intrusif de ce nouvel outil mais au fond est-ce que toutes ces informations ne sont-elles pas déjà dans les petits papiers de Google ? Et puis tant qu’a faire on préfère croiser dans les rues des publicités qui nous ressemblent plutôt qu’une affiche qui fait la promotion de la colle à dentier !

LinkNYC-Featured-Image

linknyc

2

4

Crédits : L’ADN, SmsCommons, iDigitalTimes. 
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
About the author
Leave Comment