Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Comme chaque année, juste avant l’été, la fondation 30 millions d’amis entre en campagne de sensibilisation. Comme chaque année, il est question de l’abandon des animaux parce que depuis de nombreuses années le chiffre des abandons ne diminue pas. Saviez-vous que chaque été c’est 100 000 animaux domestiques qui se retrouvent abandonnés et parfois dans des conditions horribles ? Au bord d’une autoroute, en pleine forêt ou tout simplement au milieu de nulle part, chaque été les associations de protection et de défense des animaux se démènent pour trouver des solutions à ces comportements.

En collaboration avec l’agence Buzzman, la fondation 30 millions d’amis, comme à son habitude, frappe fort et nous propose un spot choc : « Chaque année, l’histoire finit mal ». Vous vous souvenez tous, l’année dernière, de la campagne publicitaire « Non à l‘abandon » qui avait été visionnée plus de 40 millions de fois ? Cette année, la fondation reste sur la même ligne de conduite et propose un spot vidéo poignant devant lequel il est difficile de rester impassible.

 

Aux États-Unis, 32 villes ont fait passer une loi interdisant la revente d’animaux domestiques en animalerie. Le but ? Favoriser l’adoption et le recueil d’animaux plus que l’achat afin que chacun puisse trouver une famille aimante. Cela permet également de limiter la reproduction intensive d’animaux et de mettre à mal le trafic et les reventes illégales qui sévissent notamment dans les pays de l’Est. Devrions-nous suivre la même logique en France ? L’achat et les adoptions sont considérables quand on sait qu’un foyer sur deux en possède un petit compagnon.

La campagne publicitaire se décline également en print afin qu’elle soit relayée gracieusement dans plus de 200 municipalités en France. Alors espérons que cette année, pour une fois, l’histoire ne finisse pas mal.

g

g

Crédits : lareclame.fr, 30millionsdamis.fr
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
About the author
Leave Comment