Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Hello la team Hypee Style !

Depuis leur apparition, les Stories ne cessent de se développer et de démontrer leurs performances sur Instagram, qui est le premier réseau social en termes d’engagement. Chez Hypee, nous vous expliquons pourquoi les annonceurs devraient se pencher un peu plus sur ce type de format 😉

Vous connaissez les stories, ce format qui est maintenant très prisé par les internautes depuis quelques temps ! Calqué sur Snapchat, ce format Instagram a su s’installer très facilement dans le quotidien des internautes jusqu’à même parfois le préférer à Snapchat puisque tout est regroupé à un seul endroit. Les marques commencent peu à peu à utiliser ce format, mais ne l’exploitent pas encore assez. Et pourtant, ce sont près de 400 millions d’utilisateurs par jour qui visionnent des contenus en Stories !

 

Le contenu est plus engageant

Pourtant, c’est une manière de partager du contenu qui est jusqu’à 10 fois plus engageant qu’un post basique qui se perdrait dans votre feed. Les engagements organiques sont très importants, alors imaginez si les marques sponsorisent leurs Stories ! 😉

 

Le format est plus rentable

En effet, selon l’agence SocialBakers, l’investissement d’un annonceur serait jusqu’à 4 fois inférieur par rapport à une publicité classique dans le feed pour un tarif 2 fois moins cher en terme de CPC !

 

Le contenu est plus adapté au réseau social

Le format Stories permet à la fois de répondre aux comportements des utilisateurs qui sont adeptes du “snack-content” : un contenu rapide, facile à consommer puisqu’on clique pour switcher.

 

Le contenu a une orientation action

De plus, les marques peuvent y ajouter un call-to-action : il suffit de swipper pour accéder au lien du produit/service en question. Cela apporte donc du trafic sur le site et de potentiels achats en ligne. 

 

Le contenu est plus vivant

Le format Stories permet également de rendre le contenu plus vivant grâce à de la vidéo plein écran. L’annonceur va alors pouvoir sélectionner le public vers lequel il souhaite orienter son contenu grâce aux critères Facebook/Instagram. Ce format rejoint le mouvement du storytelling et permet aux utilisateurs de mieux se projeter dans l’imaginaire de la marque.

 

Les Stories offrent donc des opportunités vraiment intéressantes pour les annonceurs en touchant une cible plus spécifique qui sera plus engagée pour un investissement moindre. Chez Hypee Communication, nous sommes pour développer l’aspect instantané avec nos clients et nous faisons régulièrement des Stories sur notre compte Instagram (d’ailleurs, si vous ne nous suivez pas encore, c’est le moment) ! Cela rentre dans la dimension Social selling dont nous vous parlions dans notre article précédent.  

Et vous, dites-nous si vous êtes plus sensibles à ce format venant des marques ? ☺

 

Crédit : http://jai-un-pote-dans-la.com; socialbakers.com 

 

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
About the author
Leave Comment