Chez Hypee, on passe beaucoup (trop) de temps devant les séries, et aujourd’hui, on vous parle de Black Mirror : vous avez surement testé ou entendu parler de cette série Netflix, qui vous plonge dans un sombre avenir proche ; dans Black Mirror, chaque épisode nous raconte une histoire différente sur les déviances possibles des nouvelles technologies, dans un réalisme angoissant.

Afin de promouvoir la série de Charlie Brooker, Netflix a créé une application permettant à chacun de se noter en temps réel, afin d’attribuer à tous une note universelle de 1 à 5.

Comment ça marche : rendez-vous sur le site Rate Me (https://rateme.social/) pour obtenir votre note ou noter l’une de vos connaissances.

Cette application fait référence à un épisode de la saison 3 de la série dystopique à succès Black Mirror : on nous montre l’enfer d’un monde régi par ce système de notation, permettant d’obtenir, selon son rang, une meilleure maison ou une meilleure voiture. Cet épisode dénonce ainsi notre tendance à perpétuellement chercher l’approbation de notre entourage via les posts sur les réseaux sociaux.

Dans les faits, cette application n’est pas si éloignée de la réalité, puisque l’application Peeple – lancée en mars 2016, soit quelques mois avant l’épisodes Nosedive – fonctionne sur ce système de recommandation en 3 domaines : professionnel, personnel ou amoureux. Le concept n’a pas fait l’unanimité ; Le Guardian l’a d’ailleurs qualifié de réseau social le plus détesté de l’année et les internautes ont attaqué de front les créateurs du site. Peeple a depuis été désactivé ; pour ensuite réapparaitre sous une version plus « épurée ».

Pour aller plus loin, d’ici 2020, le parti communiste chinois souhaite attribuer une « note de confiance » sur 1 000 à chacun de ses citoyens, permettant d’obtenir des avantages conséquents (obtention de prêt, autorisation de voyage à l’étranger, pouvoir envoyer ses enfants dans les meilleures écoles…).

 ob_42a1ac_black-mirror-affiche

Blackmirror_hypee

Blackmirror_Saison3_hypee

sans-titre2

Crédits : danstapub.com, konbini.com, lemonde.fr
About the author
Leave Comment