Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Pour cette 70e édition, Netflix s’invite sur le tapis rouge avec deux films : The Meyerovitz Stories de l’Américain Noah Baumbach et Okja du Sud-Coréen Bong Joon Ho. En effet, le grand gagnant de ce festival pourrait bien être une production Netflix puisque le Festival de Cannes a annoncé la nomination de ces deux films en compétition pour la Palme d’or, une grande première sur la Croisette, à l’image de l’évolution de notre société.

Cette entrée en scène du géant américain Netflix fait polémique puisque ces deux films ne sortiront pas dans les salles obscures de l’hexagone, et seuls les abonnés pourront donc les visionner. Les gérants des salles françaises ont crié au scandale, réclament le retrait de ces films de la compétition.

Après négociation et argumentation, les deux productions Netflix resteront finalement en lice pour la compétition; les organisateurs du Festival ne sont pas parvenus à convaincre la célèbre plateforme de streaming de sortir ses films sur le grand écran.

En conséquence de quoi, le Marché du film a annoncé dans un communiqué de presse du 10 mai que son règlement serait changé pour l’édition 2018 du festival : tout film concourant pour la Palme d’or s’engagera à sortir le film en salles par la suite.

« Dorénavant, tout film qui souhaitera concourir en compétition à Cannes devra préalablement s’engager à être distribué dans les salles françaises ».

Il s’agira donc certainement de la première et dernière participation de Netflix au plus grand Festival du film mondial.

2048x1536-fit_tilda-swinton-affiche-okja-nouveau-film-bong-joon-ho-cannes-netflix

Crédits: huffingtonpost.fr, premiere.fr, ici.fr, ladn.eu, lemonde.fr, rtl.fr
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
About the author
Leave Comment