Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Hôpital reconnu au niveau international, l’Hospital de Câncer de Barretos a eu l’idée de proposer un court-métrage d’animation émouvant à l’occasion du changement de nom de son établissement.

Rebaptisé l’Hospital de Amor, ou « l’Hôpital de l’Amour » en français, le centre de soins brésilien a notamment travaillé avec l’agence WMcCANN sur une campagne intitulée « The Fall » qui met en scène une petite fille jouant avec son chien dans un parc, et qui va soudainement être prise de vertiges et de migraines avant de s’effondrer au sol.

Cette dernière se réveille dans un lit d’hôpital et passe ensuite à travers le sol, tombant dans un gouffre sans fin, à la fois froid et triste, sous forme de cauchemar censé représenter son calvaire vécu dans la maladie, visiblement grave.

Une mise en abyme onirique où les projections d’une issue tragique se succèdent et se superposent, la chute de la petite fille semblant ne jamais finir tandis que les miroirs, les sabliers et autres gélules de verre se brisent tour à tour à son contact, prolongeant son épreuve douloureuse et solitaire.

Le supplice va dès lors s’achever avec l’arrivée de tous ses proches qui vont rompre sa solitude grâce à leur amour symbolisé par des ballons en forme de cœur lui permettant de reprendre son envol ainsi que la vie d’enfant qui était la sienne avant la maladie.

Un message d’espoir poignant qui fait écho aux nombreuses études sur les bienfaits de l’optimisme sur la santé, et qui sert aussi à montrer l’importance que les soignants de l’Hospital de Amor accordent à l’amour des proches dans le traitement du cancer.

Chez Hypee Communication, nous avons été très ému par cette campagne qui parvient habilement à aborder des thèmes assez durs sans pour autant choquer les spectateurs, la reprise des codes du milieu hospitalier étant, là encore, parfaitement exécutée.

Crédit : lareclame.fr
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
About the author
Leave Comment