Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Comment peut-on encore militer pour une cause aussi évidente me diriez-vous ? Mais, savez-vous qu’au Brésil, 86 % des femmes ont dénoncé avoir été victime d’attouchements sans leur consentement en boîte de nuit ?

Regards gênants, réflexions réductrices et gestes déplacés, sont étrangement plus « tolérés » dans un cadre festif. Pourtant, les règles de la bonne conduite ne devraient pas rester au vestiaire !

Nous avons presque toutes connu ce « gros lourd » qui tente l’excuse du slow pour se cramponner à nos hanches (sérieusement, nos lecteurs de la gent masculine, ne faites jamais ça s’il vous plaît).

Pour Schweppes, le harcèlement sexuel ne doit pas être une norme, qui plus est, mieux accepté en boite de nuit. C’est pourquoi la célèbre enseigne à bulles a fait appel à Oglvy Brasil (une agence de communication), pour présenter sa dernière campagne.

« The Dress For Respect » : une robe connectée réagissant au toucher, afin de prévenir et détecter les gestes non désirés. Dans cette annonce, trois jeunes femmes portent la robe en boîte de nuit, au total : 157 contacts ont été répertoriés pour seulement 3h47 de soirée. Soit un contact toutes les 1min44 (on vous rassure, nous n’avons pas fait le calcul de tête 😉 )

Ce nombre, complètement ahurissant, permet à Schweppes de dénoncer une triste réalité. L’enseigne de boissons gazeuses (qui est très souvent mélangé à de l’alcool en soirée) souhaite souligner que les boîtes de nuits ne sont pas des marqueurs de disponibilités sexuelles.

Pourquoi partons-nous du principe que les règles sont différentes quand on fait la fête ? C’est le seul endroit sur terre où tout le monde est considéré comme célibataire par défaut, mais FLASH INFO : il est possible d’aller en boîte quand on aime juste danser et s’amuser avec ses amis, et c’est d’autant plus crédible.

Grâce à cette campagne, Schweppes souhaite se positionner comme partenaire des bonnes soirées pour TOUT LE MONDE.

Chez Hypee Communication, nous encourageons ce type d’actions, car nous aimons faire la fête et nous aimons les femmes.

Il est important de souligner que d’autres dispositifs ont déjà été mis en place pour soutenir cette lutte, notamment « Handsaway » qui est la première application mobile gratuite luttant contre les agressions sexistes. Cette application permet d’alerter, de témoigner et d’apporter du soutien aux victimes ou témoins d’agressions sexistes. Handsaway a sorti en janvier dernier une campagne de sensibilisation, que vous devez impérativement regarder :

So, What Do You Expect ? 😉

Sources : creativityonline
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
About the author
Leave Comment