Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Diffusé hier soir aux États-Unis, et aujourd’hui en France et au Royaume-Uni, le season premiere de la saison 2 de « Westworld » a marqué le grand retour de la série de robots produite par HBO.

Un retour très attendu, et teasé au détour d’une campagne de communication décalée dans laquelle un robot humanoïde piège les clients d’un pub londonien.

Spécialement conçu pour l’opération après un travail de 12 semaines, le robot nommé Fred interpelle les personnes venues profiter d’un instant de détente comme un autre en leur posant des questions assez embarrassantes sur l’invasion imminente des robots humanoïdes et leur utilité supérieure à celle des humains, ou encore en s’exprimant sur son excitation à l’idée de découvrir la suite des aventures de sa série favorite.

Des interactions assez perturbantes, dont l’effet auprès des interlocuteurs de Fred reproduit à merveille la tonalité ambigüe de « Westworld » ainsi que ces thématiques concernant les relations entre les hommes et les machines, de même que la frontière entre la réalité et la virtualité.

Élaborée par l’entreprise de télécommunication NOW TV, avec l’aide d’Engineered Arts, cette publicité confirme la tendance des chaînes et des plateformes de streaming à redoubler d’inventivité afin de capter l’attention d’un public toujours plus exigeant en matière de séries, pour lesquelles les offres se multiplient.

Le squelette métallique, la peau en silicone et les yeux acryliques du robot ont donc fait sensation allant jusqu’à provoquer un malaise palpable, finalement désamorcé par ce dernier sous le regard complice des caméras dissimulées dans le pub.

Cette reproduction ultra-réaliste permet en outre d’imaginer un futur plus ou moins proche où les robots humanoïdes peupleraient les parcs d’attraction à l’instar de l’univers dépeint dans la série. Une sorte de « miroir » de notre société qui montre à quel point le développement des robots peut aller loin à l’heure actuelle.

Une démarche que nous avons trouvé particulièrement surprenante chez Hypee Communication, et qui ne manquera pas de nous faire réfléchir sur l’éternel débat autour de sujets tels que l’intelligence artificielle, le transhumanisme et, bien sûr, les robots.

Crédit : piwee.net
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
About the author
Leave Comment